MAC ET MOI, de Stewart Raffill (2ème partie): le choc des photos

Publié le par Dr Devo

Chers Amis,

 

Il y a quelques jours, je vous parlais d'un film méconnu, MAC ET MOI, sorti en DVD dans l'inénarrable "Kids Collection" (où l'on trouve également, on ne le rappellera jamais assez, HOBGOBLINS LES LUTINS MALEFIQUES). Bien que mon article fut détaillé et rédigé sous le sceau de la passion la plus lucide et la plus fervente, il m'a paru important de revenir sur ce film, au regard de son importance exceptionnelle dans l'histoire du cinéma.

 

Bien sûr, si vous n'avez pas lu l'article originel sur MAC ET MOI, il faut le faire avant de lire ce qui va suivre, sans quoi, vous en perdrez toute la sève. [Vous trouverez cet article dans la rubrique "MAC ET MOI: le film du siècle", rubrique que je viens de créer, au regard de l'importance de ce film dans l'histoire du cinéma. Cliquez donc ICI !]

 

 

 

L'article qui va suivre est une présentation de photos issues du film que j'ai trouvées sur un très bon site américain. Les photos sont sublimes, texturées à souhait, et elles vous donneront une idée du choc graphique que représente ce film. J'ai perdu le nom du site où j'ai trouvé ces photos, mais je vais mener mon enquête et dès que je l'aurais retrouvé, je vous tiens au courant.

 

L'article qui va suivre est une sorte de montage photos-commentaires, dans le genre aujourd'hui disparu, qu'on appelait "diaporama". A mi-chemin entre la performance, le happening (en ligne en plus, c'est très chic), et les soirées chez Tata Jeannette. Vous êtes prêts? Allez, on y va...

 

 

 

[Si vous n'avez pas lu mon article sur MAC ET MOI, la critique du film, vous allez perdre toute la saveur de ce diaporama. C'est long, mais ça se lit vite... Allez-y...Je vous aurais prévenu.]

 

 

Photo No1: "Là, c'est la planète originelle de Mac. Comme vous pouvez le constater, c'est un paysage des plus arides, et c'est une perpétuelle nuit américaine (hommage à François Truffaut, bien sûr). A l'arrière plan, on distingue une autre planète qui rappelle l'affiche d'une très bonne série B des années 80 : LE DERNIER SURVIVANT. On pourrait croire qu'il s'agit de Saturne, mais les anneaux me semblent petits. Après tout, rien ne prouve que nous soyons dans le système solaire. Clic!

 

 

 

photo No2: Ça, c'est Mac ou son père, je ne sais plus trop, allongé par terre, toujours sur la Mac-Planète. Mais que fait-il, vous demandez-vous? Ben, c'est pas hyper bien cadré, même si j'adore la texture de ces photos. En fait, il a pris une paille (ben ouais!) et l'a enfoncée dans le sol. Comme je vous le disais, Mac-Planète (dansons dessus, comme disait le poète), c'est très aride, et la famille de MAC à force de errer, elle n'est pas très en forme. Sans doute, l'ennui a-t-il aussi son influence sur leur délabrement physique. Toujours est-il que le Papa de Mac prend une paille l'enfonce profondément dans le sol (5 cm facile!) et suce un jus souterrain dont on ne connaitra jamais la nature, à moins que ce soit dit métaphoriquement plus loin dans le film. Conclusion : succion du liquide de la planète avant décrépissement total. Click!

 

 

 

photo No3 (de gauche à droite): la sonde de la Nasa, un membre de la famille de Mac en train de se faire aspirer par la sonde, un autre membre de la famille de Mac. On voit pas très bien, mais en fait, dans cette photo (sublime, qui rappelle les photographies du premier alunissage en 1969, par Kubrick, nouvel hommage...), le premier parent de Mac est déjà à moitié aspiré par la sonde, tandis que le deuxième le tient par la main. Il connaitra le même sort. A ce moment là, Mac a déjà été aspiré, et il est dans la sonde, mais là, on ne le voit pas. Click!

 

 

 

photo No4 (de gauce à droite): Michael, le grand frère de Eric, puis Eric, notre petit héros en chaise roulante, puis la maman de Eric et Michael. Remarquez, que Eric tient une cannette de Coca à la main... avec une paille! J'ai repris cette photo et je l'ai retravaillée pour mon article d'hier sur TEAM AMERICA (sur la photo modifiée d'hier, on dirait que Michael fait des reproches à sa mère, mais là, non). Photo prise la nuit, lors d'un bouchon. On distingue un girophare à l'arrière-plan, car la CIA fouille tous les véhicules, à la recherche de Mac.  Hors-champ droite : Mac est dans le coffre. Click!

 

 

 

photo No5 : Mac dans l'embrasure d'une porte. On est dans la maison où s'installe Eric, son frère et sa mère. Là, Mac a l'air souriant, mais c'est assez rare. En général, il a peur et est desespéré. On voit que le look de Mac est résolument tourné vers une esthétique "Ethiopie, milieu des années 80 - Achetez le disque du Band Aid". Dans cette partie du film, Mac est dans la maison, mais personne ne s'en est complètement aperçu en fait. Click!

 

 

 

Photo No6: Debbie, la petite voisine. Quand la famille de Eric s'installe, elle est sur le trottoir d'en face où elle a installé une cabane en forme de tipi indien, d'où le costume. Elle n'arrête pas de faire sa Pocahontas de banlieue, c'est un peu pénible, mais avec Eric, c'est une des premières à prendre conscience de la présence de Mac! Tiens, je n'avais pas remarqué, elle a un iguane sur l'oreille! Click!

 

 

 

photo No7: Eric (le formidable Jade Calegory) en fauteuil roulant (hors champ) dans une bien mauvaise posture. En suivant Mac, dont il soupçonne l'existence, il perd le contrôle de son fauteuil roulant, et dévale une pente à toute vitesse. En plus, le frein casse... Click!

 

 

 

photo No8: ...quelques secondes plus tard, c'est le drame! La pente se termine vingt mètre au dessus d'un lac. Eric chute, et son fauteuil le suit dans un soucis de solidarité. Moralité : c'est bien beau d'acheter une maison sans étage à son fils handicapé, mais encore faut-il éviter d'en choisir une en haut d'une colline! ...et au-dessus d'un lac, qui plus est... Click!

 

 

Photo No9: Loin de sa famille, loin de sa planète et considérablement affaibli sur le plan moral, Mac a du mal à faire face, et chope tous les virus qui traînent. En regardant la télé (les snorkies, en fait), il n'arrête pas de se moucher, d'où les kleenex. A moins que ce ne soit les snorkies ne le fassent pleurer... L'histoire nous laisse libre de toute inteprétation, ce qui est la marque de nombreux chefs-d'oeuvre ( 2001 L'ODYSSEE DE L'ESPACE, par exemple). Click!

 

 

 

photo No11: Le lendemain matin, dans le salon, tout est en désordre. Toutes les plantes ont été rentrées dans le living-room. Maman dit :"Qu'avez-vous fait, les garçons?!!?". (en fait c'est Mac!) Personnellement, même dans cette configuration, je ne m'explique pas la présence du cerf. Licence poétique sans doute... Click!

 

 

 

Photo 12: La CIA se doute que quelque chose de pas clair se passe dans la maison. Il est temps de faire sortir Mac. La surpise party d'anniversaire de la petite voisine est un prétexte tout trouvé. Comme ce n'est pas encore Halloween, Eric "désosse"  son vieil ours en peluche, et glisse Mac à l'intérieur, et celui-ci n'arrête pas de gigoter... Click!

 

 

Photo No14 (pas de No13, ça porte malheur) : Vite, vite, hâtons-nous de nous dépêcher et entrons dans le MacDo où a lieu l'anniversaire de la petite voisine. Ce sera la scène-clé du film... Click-Clack!

 

Et voilà, les Amis, c'est fini. Quoi, c'est tout??? C'est un scanda-hahahaha-lelelelele! Non! rendez-vous au prochain article sur MAC ET MOI!

 

Dr Devo.

 

 

Extrait du prochain épisode....

Un homme louche et mystérieux s'approche des enfants... (et de Mac, déguisé en ours).

 

A Suivre...

 

 

PS: si vous avez vu Mac il y a longtemps, ou si vous l'avez vu suite à cette série d'articles, écrivez-moi et envoyez vos impressions, vos commentaires ou vos critiques... Votre article sera publié... drdevo at matierefocale.com (je mets at à la place de @ pour pas me faire spammer!). 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lulu 23/01/2011 09:34



bonjour, je suis contente de trouver enfin quelque chose qui parle de ce film que j'ai adoré et je le cherche en dvd ou autre alor si quelqu'un sait ou je peux le trouver, je suis a l'écoute,
merci..



Moi sans Mac 21/08/2008 04:05

C'est très drole. Je farfouille internet, je lis quelques critiques sur narnarland, je tombe finalement sur celle de Nukie et miko et là, je me rends compte que ce film existe vraiment et nukie et miko n'est pas juste une erreur de titre de mac et moi...Mac et moi, je suis passé devant cette VHS des dizaines de fois au vidéoclub sans jamais la louer. J'étais très jeune à l'époque et tout comme E.T. , ce genre de film me faisait peur... Ben oui !Mais voici quelques mois, je tombe sur cette édition de kids collection mais sous ce nom de nukie et miko. Je ne me laisse pas avoir et comprends qu'il s'agit de mac et moi. Pour 1€, je l'ai pris mais pas encore regardé depuis ! La très bonne qualité de la copie me laisse un peu froid ! Mais je crois que je vais me lancer ce soir !

Guillaume Massart 10/08/2006 11:53

Pardon, je sais, ça fait beaucoup d'un coup, mais j'ai retrouvé votre site, docteur: http://www.pop-arena.com/articles/macandme.html

Guillaume Massart 10/08/2006 11:43

Au passage, l'épisode 3, c'est pour quand? (et c'est avec ou sans Jar-Jar Binks?)

Guillaume Massart 10/08/2006 11:37

Je viens de découvrir que la chose existait en DVD Z1 avec sous-titres français! Youpie!
Sinon, pour ce bon vieux doc, j'ai lu que Nukie et Miko était en fait une sorte de remake officieux de ce Mac et Moi. A voir, donc, j'imagine (la VHS trâne sur Priceminister pour un prix dérisoire).
Toute ma fast-gastronomie à vot'dame.