Dernier jogging à central park : le petit FERRIS BUELLER a perdu son papa...

Publié le par Norman Bates









[Photo: "Un créateur de rêve" par Norman Bates.]





Cher Focaliens,

 

Cette nuit est mort un des derniers grand réalisateur des années 80, auteur de seulement huit films mais scénariste prolifique. Les focaliens que nous sommes se souviendrons surtout de ses réalisations magnifiques, comme la FOLLE JOURNEE DE FERRIS BUELLER ou BREAKFAST CLUB. Tout ses films avaient une part de rêve, un morceau de jeunesse perdu qui hante encore des productions récentes comme la série MALCOLM. Je vous invite à relire le magnifique article du Docteur sur FERRIS BUELLER, de sortir vos kleenex et de vous replonger dans un des plus beaux films sur la jeunnesse qu'il m'eut été donné de voir. Je n'ai pas connu les années 80, et pourtant chaque plan de ce film me parle et m'émeut. Si recemment sa carriere chez Disney peut paraître anecdotique, il ne faut pour autant pas oublier qu'il aura donné ses lettres de noblesses à un genre chéri par la rédaction de Matière Focale : le teen movie. Son cinéma n'était pas constitué que de gags ou de bon esprit, il était et sera déchirant et punk, drôle et insolent, et cela pour encore de nombreuses années.

 


Les commentaires font office de livre de condoléances.

 


Norman Bates.

 

 

 

 

 


Publié dans De Profundis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dr Devo 08/08/2009 10:28

Ach! Qulle tristesse. Le temps avance et détruit tout, emméne avec lui le poing levé des enfants. Blizzard perdrant et grande grande tristesse.Jean-Marie Poiret est toujours vivant.Dr Devo.

Epikt 07/08/2009 20:19

Le teen-movie, c'est la vie.

LJ Ghost 07/08/2009 19:58

Vraiment triste.Hughes a écrit le film de mon enfance (MAMAN J'AI RATE L'AVION à 7-8 ans, c'était quand même génial), réalisé le film de mon adolescence (BREAKFAST CLUB) et un des films de mes années de jeune adulte (FERRIS BUELLER).Le cinéma et moi sommes un petit peu morts, aujourd'hui.

minary 07/08/2009 19:12

Cette folle journée qui s'éternisait et qui brisait les conventions pendant un instant fut une joie à regarder .....Merci de nous l'avoir offerte!