Les Grands Classiques de Mr Mort, épisode 2 : Le Diable s'habille en Auchan...

Publié le par Mr Mort

[photo: "Happy Pop (le goût de la liberté)" par Dr Devo]

 

Nou hé tillon a laid tude kan le Vipro antre, ha, 6vit d1 nou-veau Abi yeah en bourre-joie é d1 gahrd son 2 klass ki portè 1 gren pitre pupoint se kii dormé ce réV hier è chat k1 se le (zy-)va (lol lol; mdt ptdr -) :-) ) kom' sur prix dent son trav, Aïe!
Le virpo nous fi singe 2 gnou rassoir pisse tourne enver le mhétre des skud 'sieur roger lui distil a moore-voâ, voâ6 1 et léve ke ej voo recom Andes il antr an 5M 6 son vailta è sa con duit(r)e (lol gr8t mdr ;-) ) son mes riz thouars il pas sera dent lè glan ou la péle son age
Rester dan Lang der hier la tepor 6 bihein con la perd ce vé A-p ne le gnou-veau é T 1 gas 2 la kounterie d’1 15zen da' nezs an vironhé plu O2 taye kok1 2 nous tousse. Je joue l'universel contre l'individu, car je vénère le Diable. il avè laid cheveu coupet droa sur le FN com 1 chantre 2 vie l'age l'Rézoonab è for embar ratC koikil ne fu pa la reuge dé époles son habille veste 2 2 rat vers a bou thons renoi devè le G//ner o zan tourne urne è laid C voar par la FENTE deés pare ment D poinyé roug àbite tuée a hêtre nu C jembes en-bas bleu sor-T d1 pan talon joe natre traits tirèès par laids broutelles il éT cho C 2 sous lier for mal 6ré gars ni2cloux. Gus, Flo, Berthe, MAm bovaire riz.

Mr Mort.

Publié dans Cinémort

Commenter cet article

Isaac Allendo 01/12/2006 18:47

Je veux bien faire un effort Brenard, je me doute bien qu'on ne publie pas n'importe quoi sur Matière Focale et j'ai volontairement exagéré le trait.Mais il faut reconnaître que lorsqu'on est fiévreux (pour ne pas dire 38°7, ça fait trop scientifique), avec des yeux myoppes aussi efficaces que ceux de ma grand-mère et profondément allergique au SMS (même parodique), c'est pas évident à digérer.Mais promis, je le relirais à la fin de ma convalescence (qui dure déjà beaucoup trop) !

Bernard RAPP 29/11/2006 18:57

M. de Allendo, votre (base spatiale française) me surprend hyper-vachement en fait. Si vous relisiez le texte de Monsieur Mort en défronçant les sourcils, je pense que vous ne tarderiez pas à en remarquer les coutures, la clef, à le reconnaître René Dhery et à apercevoir ce qui me semble être l'angle réel du texte.

Pour le coup M. Mort, vostre codage est plus perméable, hi, hi.

Orteil 29/11/2006 17:27

Je n'irais pas aussi loin que le commentateur précédent; mais ce n'est pas très indulgent pour le lecteur moyen (je veux dire par là, moi) les textes que vous nous pondez là, Mr. Mort. Mes yeux, mes pauvres yeux saignent...Je n'arrive pas à déchiffrer et pourtant j'en écris, des textos. Du coup, je ne sais pas si vous n'avez pas astucieusement glissé dans le texte un message pour que Samantha ne mette pas à réchauffer les quiches lorraines, vu que vous rentrerez tard ce soir.Bon.D'un autre côté, je sens que vous attendiez ce genre de protestations. Je me sens manipulé. Ouh, que je n'aime pas ca...Cordialement et la bise à Samantha.

Isaac Allendo 29/11/2006 16:05

Moi sincérement j'aime pas, autant j'apprécie les textes cinémorts, autant là je dis non.Ca fait : je me fout de la gueule des couillons de base en me mettant à leur place.Non seulement c'est méprisant à gerber mais ça n'a aucun intérêt. Sauf un point de vu antrhopologique, façon reconstitution.  Mais je dis non quand même.Parceque c'est exactement le même processus de pensée qui en face (chez les autres) amène à la condescendance totalitaire. Bouh !PS : Et comme c'est illisible, si il y a un message caché dans le texte on ne peut même pas s'en rendre compte. Ce qui est peut-être l'objectif.

invisible 29/11/2006 09:35

Epatant, c'est la première fois que je vois une image subliminale en lisant un texte !