MATIERE FOCALE FAIT-IL LE BONHEUR DES GENS ? : l'anniversaire de Matiere Focale, épisode 4.

Publié le par Ludo Z-Man

AVANT-PROPOS
On continue le petit tour des contributions envoyées par vous, chère lectrice, à l'occasion des deux ans de Matière Focale... Après les articles de Norman Bates et Vierasouto, voici celui de l'ami Ludo dont le site
SERIE BIS est dans nos liens depuis déjà un petit bout de temps... C'est comme vous allez le voir un article à la fois écrit et visuel, Ludo ayant pour l'occasion confectionné de forts belles photos.

Dr Devo.

 

 

[Photo: "Love in a Void" par Ludo Z-man (d'après des photos

des films SUPERVIXEN de Russ Meyer et A NIGHT TO DISMEMBER de Doris Wishman)

 

 

"Cher Dr Devo,

je suis perdue. Je ne sais plus quoi faire. Depuis que j’ai commencé à lire votre site, je suis en plein doute. A cause de vous, je n’arrive plus à regarder à
Koh Lanta sur TF1, et je ne pleure plus devant le téléfilm du mercredi après-midi sur M6, surtout celui que j’ai revu huit fois avec le petit garçon atteint de leucémie qui meurt dévoré par un requin dans le pacifique après un accident d’avion. Je n’arrête pas de me dire que l’image est laide, que le montage n’a aucun rythme, que ce n’est que du champ/contrechamp et qu’il n’y a aucune échelle de plans.

Qu’est ce qui m’arrive ? Dois-je consulter ?

Tata Jeanette."

 

 

 



 [photo: "L'Art du Montage" par Ludo Z-Man (d'après des photos

des films TENEBRES de Dario Argento et UN CHIEN ANDALOU de Luis Buñuel)]

 



"Cher docteur,

Hier avec un ami, on a regarder
MAC ET MOI et on a trouver ça trop bon. Après on est aller au MACDO, on a bu du COCA et on a danser à côté des kaisses avec Ronald. C’était tro cool !


Le p’tit Juju."

 

 



[Photo: "It's my party, and I'll cry if I want to" par Ludo Z-Man

(d'après une photo du film LE VOYEUR de Michael Powell]

 


Cher docteur,

En ces temps de commémorations, sans doute contaminé par le populisme ambiant, vous avez décidé de laisser la parole à vos lecteurs. Cela part sans doute d’une bonne intention de donner la parole à la masse, mais qu’en est-il de votre lectorat anonyme, de la majorité silencieuse, invisible, celle qui ne se plaint jamais.

Et bien, voilà, maintenant, la censure est terminée, là voilà, la voix de la masse. Vous devrez répondre du désarroi profond de Tata Jeanette, de la perte de repères du petit Juju. Etes-vous capable une seule seconde de vous rendre compte des dégâts ? La tante Jeanette paie sa place de cinéma et elle se met à détester sincèrement WORLD TRADE CENTER. Pire, à la réunion hebdomadaire du club du point de croix, elle se met toutes ses amies à dos en déclarant avoir détesté INDIGENES ou la dernière Palme d’Or. Surprenant son petit fils seul dans sa chambre à regarder des films de John Waters ou de Russ Meyer, elle se joint à lui sans même le sermonner.

Mais où va-t-on, moôssieur Devo, où va-t-on ?

Veuillez prendre cette lettre comme un avertissement.

Et malgré tout, puisque que je tiens à rester cordial, bon anniversaire. Vous pourrez toujours à l’avenir, vous racheter et rentrer dans le droit chemin.


Un lecteur mécontent. 
[Ludo Z-Man]

PS : Bonne continuation à toute l’équipe du site évidemment et amitiés à tous les Focaliens d’ici d’ailleurs.

Publié dans Courrier des Lecteurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ulfablabla 22/12/2006 22:25

pas de commentaire?je ne peux le croire.en même temps, si c'est pour avoir ce genre de commentaires, tu m'diras..