PALMARES CINEMA 2004: retiens l'ennui...

Publié le par Dr Devo

Chers Amis,

 

Nous sommes ici pour enterrer l'année de Cinéma 2004, avec les traditionnels hommages qui lui sont dus, à savoir le classement des dix meilleurs et des dix pires films. Comme le veut la tradition, il est interdit d'applaudir pendant que le palmarès défile. L'année est déjà assez funeste.

 

J'essaierai pour ma part de ne pas faire de commentaires. Sachez que pour moi c'est une année assez mauvaise, avec beaucoup de films sublimes que je n'ai pas pu pour raisons professionnelles voir en entier ou voir tout court. Sinon, il ne fait aucun doute que j'aurais placé dans le classement "Père et Fils" D'Alexandre Soukourov", "Dracula, Pages Tirées du Journal d'un Vierge" de Guy Maddin et "Gerry" de Gus Van Sant.

 

Un dernier mot, quand même, pour dire que c'est une très mauvaise année. Il n'y a dans ce classement que deux chef-d’œuvres, deux trois très bons films (voir trois), et le reste c'est du chouette film, quelquefois très couillus, mais qui ne sont que très sympas sans être révolutionnaires. Ne sont pas dans le classement mais suivent de très près : "Même Pas Mal (Dodgeball)" de Rawson Marshall Thurber (usa), "L'armée des Morts" de Zack Snyder (usa), "Collateral" de Michael Mann (usa), et "Lost in translation" de Sofia Coppola (usa). Ce classement prend en compte les films qui ont été vus en salle dans l'année, et qui sont sortis dans l'année, ou les inédits vus en salle dans l'année (festival, avant-première, etc...). Sont exclus : les reprises, les films en retard (films de 2003 vu en 2004), les films vus en dvd.

 

 

 

 MEILLEURS FILMS 2004

1- "The Moab Story : Tulse Lupper Suitcases No1" de Peter Greenaway (UK).

 

Le film et les autres qui composent cette trilogie sortiront en salles dans le courant de l'année.  De très très loin, c'est le meilleur film de l'année.

 

2- "The Five Obstructions" de Lars Von Trier (Danemark)

 

3-"Tout près du sol" (CQ2) de Carole Laure (France-Canada).

 

4-"Kill Bill 1" de Quentin Tarantino (USA)

 

 5-"Kill Bill 2" de Quentin Tarantino (USA)

 

6- "Inside Job"  (Fear X) de Nicolas Winding Refn (Canada)

 

7-"Memories" (The I Inside) de Roland Susos Richter (USA)

 

8- "2 en 1" (Stuck on You) de Peter et Bob Farelly (USA)

 

9- ex-aequo: "May" de Lucky McKee (USA) et "Jeepers Creepers 2" (USA) de Victor Salva

 

10- "Bad Santa" de Terry Zwigoff (USA)

 

Et maintenant, voici le Top-Worst. Des horreurs pour diverses raisons. Je vous laisse deviner. Par ordre décroissant de nullité.

 

 TOP-WORST 2004 

1- "Bridget Jones: L'Age de Raison" de Beeban Kidron (UK)

 

2- "Grande Ecole" de Robert Salis (France)

 

3-"Zaman, l'Homme des Roseaux" de Amer Alwan (Irak-France)

 

4- "L'Esquive" de Abdellatif Kechiche (France)

 

5- "Van Helsing"  de Stephen Sommers (USA)

 

6- "Le Chat Chapeauté" de Bo Welch (USA)

 

7- "Et L'Homme Créa la Femme" de Frank Oz (USA)

 

8- "Narco" de Gilles Lellouche et Tristan Aurouet (France)

 

9-"Vert Paradis" de Emmanuel Bourdieu (France)

 

10- "Sansa" de Siegfried (France)

 

 

 

Meilleure Actrice 2004 : Clara Furey dans "Tout Près du Sol" de Carole Laure

 

Meilleur Acteur 2004 : Brett Kelly dans "Bad Santa" de Terry Zwigoff 

 

 

 

Vous pouvez laisser des commentaires bien sûr.

 

 

 

Funestement,

 

 

 

Dr Devo.

 

 

Publié dans Corpus Filmi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Docteur Devo 09/01/2005 14:18

Pascal,
merci de ta franchise et de poster un commentaire trés différent. C'est trés rare. Bravo.
Pour moi, Zaman n'est pas un film difficile d'accés et même pas du tout. Qu'un film soit tourné en frnace ou en irak, sous l'occupation ou en temps de paix m'importe assez peu du moment que ce soit un film et donc une oeuvre d'art. Ce qui vaut, c'est le contenu du film et encore plus son expression.
Je pense que "Zaman" (et là, je ne cherche à degouter personne et parle en toute franchise) est un film absolument médiocre artistiquement: il n'ya pas de montage, le scénario est sans surprise ni apport et ressemble à des dizaines d'autres films, etc...
C'est comme dans un livre ou un tableau. Ce n'est pas les conditions de creation qui compte au final mais l'originalité de conception du produit fini. Un tableau n'est pas beau parce qu'il represente la nativité par exemple. Il est beau par son originalité et sa construction. Un livre n'est beau que parce qu'il a du style, utilise la grammaire et la syntaxe d'une maniere etrange ou particuliere (ex: Duras). Ici, dans "zaman", je ne vois rien de riche dans la construction du film et dans son utilisation de la "syntaxe cinematographique". Notament parce qu'il y a presque pas de montage, tres peu d'ellipse etc.. Je me demande en fait pourquoi n'avoir pas fait un documentaire à la place par exemple? Ou un livre? Ou un reportage-radio?
En tout cas, ce n'est pour moi pas un film difficile pour moi, et croyea moi bien, je ne reproche pas non plus au film son manque de moyen (ca na rien à voir). Un film difficile c'est pour moi "Dogville" de Von Trier, un Greenaway ou "Providence" de Alain Resnais.
Mamheureseument, je n'ai pas vu "la caméra de bois" ou "madame brouette". je ne peux donc pas vous dire ce que j'en pense.
Amicalement,
 
dr Devo

pasacalrollin 09/01/2005 13:59

je ne suis pas d'accord, sur le choix des pires! il ne faut pas confondre films très pourris et ceux d'une approche dificile. Zaman, l'Homme des Roseaux de Amer Alwan , c'est une connaissance, son film est passé au festival de paris, l'avais vous vu??. ce film à été fait pendant l'offencive ameriquaine, lui, Amer est resté en exil pendant 10 ans en france. je l'accord, ce n'est pas un film à éxploiter en salle, mais de la à le considérer comme mauvais!!!
 
si vous mettez ce film là dans les nases, alors "La camera de bois" film sud affricain ou "Madame brouette", vous les mettez ou??
 
pascal11880

Prisca 07/01/2005 11:24

Good morning, good afternoon, good evening,
Bon je renonce. Parce que : je peux pas dire tel film, je le mets en premier, tel autre en 8è. C'est mon côté école des fans, tout le monde a gagné.
Nobody knows, de Hirokazu, m'a laissé une grande impression, cela dit.
Printemps, été automne hiver aussi.
et Quand la mer monte aussi.
Et ne me demandez pas d'expliquez pourquoi.
Voilà.
Prisca, critique du dimanche matin après la messe

j47@sCJ 06/01/2005 11:03

Good-evening Dr François Devo,

Here are the results of the drahomirian jury for kinema ("tchi tchahhh... fuck you fabuleux intestin d'isano giordathon"):

1 - Je suis bien d'accord avec vous (le Greenaway)
2 - Tout pareil également (Lars Von Trier)
3 - "The saddest music in the World" (de Guy Maddin avec Isabella Rosselini et ses merveilleuses gambettes de cristal remplies de 1664)
4 - "Père et Fils" (magnifique film de Sokourov(est un génie) injustement rebaptisé "Père,Fils", des fois qu'on aurait confondu avec la merdasse au cul de M.Boujenah.
5 - "Cowars bend knees" de Guy Maddin (et encore, je ne classe pas les courts-métrages...)
6 - "Lost in translation" parce que quand même Bill Murray.
7 - "CQ2" de Carole Laure (tu appelles quand tu veux).
8 - "Kill Bill 2" donc "Kill Bill" tout court.
9 et 10 - peut-être "The Brown Bunny" de Vincent Gallo ou "Le genre humain 1" de Claude L. (malgré Francis L. mais grâce à la présence de Michel L.)

Voilà, bonjour, au revoir.

(J'ai pas encore trouvé un chouette pseudonyme)

Docteur Devo 05/01/2005 18:07

C'est trés tentant de mettre des filsm qu'on aimerait avoir vu... Je pense que c'est une experience à tenter.
Cher Prisca, faites le et envoyez-moi votre palmares on en fera quelque chose...
Sympathiquement Vôtre,
 
Dr Devo