Adoptez un critique ! (Soyez Devo chez Vous, épisode 7)

Publié le par Dr Devo

[Photo : "Take me to the Waters" par Dr Devo]

 

Chers Focaliens,
 
Week-end encore, j'oublie rien. La souffrance de la semaine remonte et vient vous hanter dans votre propre chez soi ! Alors, bon week-end ! Ai-je fait les bons choix, dois-je mettre ma superbe chemise noire street-wear malgré mes 15 kilos supplémentaires, pourquoi suis-je inconsolable de la mort d'Anna Nicole Smith, vais-je m'abonner à un jeu de poker en ligne, dois-je arrêter la tequila et le choconours, et qui sont ces enfants et cette femme dans ma maison, et d'ailleurs, quelle est cette maison ? Autant de réponses auxquelles je ne peux pas répondre... Désolé.
 
Par contre, je peux soulager le week-end et même le rendre agréable. Du suspense, de l'émotion et du rire, voilà ce que je vous propose, et ce dès ce samedi 14 heures grâce à la superbe émission de la radio lilloise Radio Campus intitulée : LES AVENTURIERS DES SALLES OBSCURES. C'est 14 heures, les enfants sont à la piscine, Maman est en bas qui boit de la vodka, Papa est en haut et écoute la radio, le 106.6 exactement !
Ceci dit, quand on ne vit pas dans le Nord-Pas de Calais, comment peut-on faire pour écouter l'émission ? Ai-je droit aussi à mon week-end heureux si j'habite Plonévez-Porzay (Finistère), Bergerac (Gironde) ou Clermont-Ferrand (Vulcania) ?
Bref, comment ça marche ? L'émission est diffusée, tous les samedis, par Radio Campus, célèbre organe sonore de la région lilloise de 14 à 15 heures. Si tu habites Lille, le Nord, ou le Pas de Calais, écoute l'émission sur ler 106.6 FM.
Tu n'es pas de notre belle région ? Bah, en fait c'est pas grave ! Deux solutions s'imposent alors. Si c'est Madame qui se repose ce samedi, et si c'est à votre tour de faire les courses, tu vas louper l'émission et je suis désolé. C'est pas grave, en fait : tu pourras la télécharger là, sur le site du QUOTIDIEN DU CINEMA dès le dimanche et ce jusqu'au samedi suivant ! Mmmmmm..... Ça peut servir aux plus atteints d'entre nous pour faire des archives ! Mais si vous faites des archives de tout ce qu'on fait sur Matière Focale, je vous conseille de consulter, ou alors d'aller au cinéma à la place, ou de faire du sport si vous êtes vraiment atteint (et comme dit Jacno, attention avec le sport, car "le sport c'est de la merde !").
Si tu n'es pas du Nord et que pour toi, cette belle région se résume à des chansons de Pierre Bachelet ou au chomage ou aux affaires de délinquance sexuelle, tu peux quand même écouter l'émission en direct, ce samedi de 14 à 15h, ici sur le site de Radio Campus !
J'ai vu cette semaine (et la semaine dernière puisque l'émission parlera aussi des sorties de la semaine précédente) MOLIERE, HANNIBAL LECTER : LES ORIGINES DU MAL (quel titre !), BLANCHE-NEIGE LA SUITE, ELECTION 1, INLAND EMPIRE, et je vais voir un autre film mystère ce matin dès que j'aurai fini cet article, me serai douché et rasé, mis de l'after-shave bon marché et que je vous aurai souhaité une superbe écoute !
Servilement Vôtre,
 
Dr Devo.

Publié dans Mon Général

Commenter cet article

wanko 14/02/2007 15:44

oui, bien sûr esthétiquement, une histoire vraie c'est plus classique...moi aussi mon lynch préféré c'est twin peaks - le deuxième c'est une histoire vraie je pense même que, avec ces deux films, on a de lynch la quintessence

Le Marquis 14/02/2007 13:22

C'est mon cas, et à mes yeux la réponse est assez simple.
UNE HISTOIRE VRAIE est un joli film, ligne droite et claire, attendrissant, touchant, etc, etc. Mais esthétiquement, le film n'échappe pas à la platitude et aux redondances, il est pour moi un rien lénifiant. Petite parenthèse anodine, pas infâmante du tout, mais pas franchement renversante non plus.
TWIN PEAKS me semble par contre être un des sommets de la carrière de Lynch, toujours pour des questions esthétiques, auxquelles on peut ajouter une approche extrêmement personnelle de la structure narrative (c'est bien loin d'être le cas d'UNE HISTOIRE VRAIE). Je crois qu'il y a plus d'invention, d'originalité et d'intensité dans deux minutes de TWIN PEAKS que dans l'intégralité d'UNE HISTOIRE VRAIE - même si, encore une fois, ce dernier ne me semble pas être un mauvais film, juste une petite tentative de joliesse un peu terne, qui ne gagne pas forcément à être revue.
Enfin bon, chacun va y chercher ce qu'il veut bien y trouver, je suppose. Qu'as-tu pensé de INLAND EMPIRE, d'ailleurs ? (Réponse peut-être mieux placée en commentaire de l'article sur le film lui-même).

wankovich 14/02/2007 12:34

oui et aussi tu dis "ils croivent", à un moment...et pourquoi n'avoir pas aimé 'une histoire vraie' ? je comprends mal comment on peut aimer twin peaks et ne pas aimer celui-là...faudra qu'on m'explique...

Dr Devo 11/02/2007 18:39

Ah oui et j'ai dit une grosse bêtise à la radio! J'ai construit ma phrase comme un bûcheron yougoslave et j'ai dit le contraire de ce que je pense. je rectifie donc ici: j'aime moins LOST HIGHWAY par exemple, et MULHOLLAND DRIVE n'est peut-être pas non plus mon préferré (même si j'aime enormément). Mais en tous les cas je n'échange aps mon baril de MulHOLLAND contre celui de LOIST HIGHWAY, ha non! Et j'ai dit le contraire à la radio..
Mea Culpa Syntaxica!
J'ai fait du becherel pour me punir!

Dr devo

Dr Devo 10/02/2007 22:40

Oui c'était un sacré personnage... le Marquis viendra nous expliquer je pense le jour où nous l'avons vu dans un reportage télé et nous fumes persuadés q'uil fallait qu'elle rencontre John Waters! Dommage!

Dr Devo