KOH-LANTA chapitre II : Crime et Famille

Publié le par Le Sheriff

(photo: "The Gates of Steel" par Dr Devo)

Dure soirée pour les téléspectateurs ce vendredi soir ; d’abord, un grand bravo à celles et ceux qui ont essayé Koh-Lanta suite aux articles et réactions des bloggeurs... Merci à EUROMILLIONS de nous garder le pactole un peu au frais... Oui, le paysage audiovisuel de TF1 le vendredi soir, c’est quelque chose, avec les pubs associées au concept : téléphone mobile, chewing-gum, préservatifs, Sophie Favier, si je ne me suis pas trompé... Et puis, deux émissions pour le prix d’une ! Pas même de générique intermédiaire, déroutant, non ? Oui, mais quel plaisir... Cette semaine, deux Conseils pour le prix d’un.

 

La meute

 

Les Kanawa bien au chaud mais trop à l’étroit, voici l’angle d’attaque des commentaires de la production ; un rouleau compresseur dirigé par JEROME, leader incontesté (incontestable ?) et conforté par « ses » palmes, mais dont l’élément le plus remarquable semble être CHRISTINE. Rappelez-vous, nous eûmes droit à son portrait en première émission ; gérante d’auto-école, c’est elle qui subit la rancoeur des trois égarés. FRANCISE à l’autoritarisme sourd, SYLVIE qui décidément ne sortira pas ses crocs, ELIANE la tailleuse d’uniforme, qui tente de retourner sa veste auprès de... on revient à elle, CHRISTINE. Les connaisseurs reconnaîtront là le profil de la mère de famille toujours trop impeccable, qui a une revanche à prendre et est prête à tout pour avancer dans le jeu. Elle avancera, je vous le dis, en provoquant et attisant des conflits, avant de se faire éliminer par sa meilleure amie mais néanmoins rivale : VERONIQUE, la discrète ( à surveiller).

 

Quoi qu’il en soit, FRANCIS revient pour parer à la défection de SYLVIE. Les scénaristes vont devoir changer brutalement quelques paramètres pour éviter une répétition. Intéressant...

 

 

La famille recomposée. Denis Brogniart, gentil éducateur ?

 

Epreuve de confort remportée, les KUMO entrent dans l’âge du feu, ils ont un foyer. Ca y est, on sait à quoi ressemblent les shamans autochtones, aux vêtements « indémodables » car traditionnels. Le sage JOSSE est venu initier les jeunes urbains à l’art ancestral d’allumer un feu, mais sans magie. ALEXIS - esprit scientifique extralucide - analyse (« la braise ! ») et explicite la satisfaction apportée par un tel événement. Ca « verbalise » sec ! L’Ancien pyromane manque de s’étouffer avant de quitter rapidement ces petits jeunes bien sympathiques, qui ont trouvé là un Grand-père de substitution.

 

Onzième commandement bis : « on ne chasse pas une proie qui va mettre bas ! »

 

Tout le monde sait cela, sauf beaucoup de monde. Quand on a un groupe de banlieusards affamés sur une île, on les avertit au moins à l’avance qu’il ne faut pas toucher aux bêtes semi-domestiques. MOHAMED a été poussé à la faute, non ? Affaire mal gérée, ou trop bien gérée par la production ? Vous avez eu droit à l’exil, la traversée du désert, et le retour du candidat transfiguré par la punition divine. Classique indémodable mais sans surprise. Ce n’est plus l’intervention divine du Dieu-colère, mais l’éducation stricte dispensée par le Père.

Vous avez eu droit, aussi, au « corps étranger » infiltré pour compenser le départ de deux KUMO ; c’était CAROLINE, mignonne, sympa, classe, mais qui devrait apprendre à se taire lors d’une crise de famille. Le pauvre SAKHONE (serais-je le seul à savoir l’épeller et à le plaindre ?), associale et éternelle victime du destin, objet de la compassion bien passagère de la jolie artiste, nous a permis de tester sa capacité à commettre des bourdes, au mauvais moment. Nous ne verrons pas les chaussettes dorées, et c’est dommage. Tout ça à cause d’un garçon qui n’a pas connu ses parents.

 

Promesse de nuits blanches et de couches à changer, c’est l’« âge bête ».

 

 

 

Le Sheriff.

Publié dans Lucarnus Magica

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernard RAPP 16/08/2005 13:34

Bon cela suffit : faites dire aux petits sagouins qui souillent "cette langue beêêêlllle avec des mots superbes" de leur sabir Hessemmesse de trisomique qu'une fois pour toutes, je leur chie à la gueule. Quant aux mastubateurs frénétiques de téléphones portap', la diarhée suivante ... gronde.

Le Marquis 11/08/2005 05:20

Cé Vré SSa, jeu suporte pat la bétiz chélégent !!! Par pitié, petit clam, va essémèsser plus loin, ça fait mal aux yeux...

proctoman 07/08/2005 00:58

Super! En voilà un qui a honte à notre place!!! Merci Clem Clam de mettre la honte sur Toi... quant à nous, plus de srcupules, plongeons nous avec délice dans les méandres koh-lantesques du genre humain... miam!

Le shériff 06/08/2005 21:48

Il s'agit bien sur d'une blague ironique, n'est-ce pas ? Je soupçonne le Docteur de motiver ses chroniqueurs avec de tels moyens déloyaux... Ok, je me mets tout de suite au boulot !!!

clem clam 06/08/2005 17:23

Kan je pense ke vous regardez c connerie joré honte a vos place !!!!!