Des Rapports (de symbiose) entre Le Cinéma Commercial et le Cinéma Art-Et-Essai (interlude #4)

Publié le par Mek-Ouyes et Dr Devo

[de gauche à droite, de haut en bas: La connaissance, le commercial, l'art et essai (en vert). Photo: "Philadelphie, mon Amour (le syndrome Rocky)" par Mek-Ouyes.]

 

"L'histoire de rocky est incroyable et il nous est permis de le regarder de deux manières. Soit à travers le prisme politique et alors on peux voir l'idéologie américaine se manifesté à travers ce boxeur, ou bien, de voir l'HOMME qu'il est, les valeurs et principes de vie qu'il incarne. Balboa est un homme froncièrement bon, il a l'âme d'un guerrier tel un samouraï, jamais il ne plis, ni ne déchoit pour défendre ceux qu'il aime, et les préserver du besoin. C'est pour cette bonne raison qu'il est le meilleur, car il combat avec son coeur et ses trippes et non avec ses muscles (bien qu'il doive les travailler pour manifester son incroyable force), ce qu'il lui confère une énergie hors du commun. La boxe n'est qu'un moyen pour lui de déployer sa force de vie comme d'autres le feraient dans une autre activité. Rocky, en boxant se sent vivant et à travers tout ses combattants, c'est avant tout lui-meme qu'il défit, ainsi que la vie. Dans une société où chacun de nous ne pense qu'a gagner de l'argent, trouver une sécurité et vivre comme dans nos petits bien-être égoiste. Rocky lui, se défit lui-meme, se met en danger, ne cherche pas la sécurité, va toujours plus loin. A travers la boxe, sa vie n'est qu'une quête pour savoir QUI IL EST, bien au-delà des biens matériels, du confort ( Il s'est fait éblouir les yeux dans la saga n°3, mais a su se ressaissir), il aspire au fond au repos du guerrier, cette petite paix que nous recherchons tous. Rocky, n'est pas cultivé, il a une petite intelligence intellectuelle mais une grande intelligence du coeur, qui le rend à mes yeux plus grand encore. Rocky est philosophe sans le savoir. il sait qu'aujourd'hui on gagne, demain on perd. dans le 3 et le 4 il a la fortune, puis dans le 5, il perd tout. Mais il reste lui-meme, inébranlable, ne deviens pas amer, il sait que la vie est faite d'épreuves, que rien n'est permanent. c'est sa grande sagesse. Il n'oublie pas d'où il vient, jamais. Il reste simple et modeste. Rocky m'a appris l'humilité, le respect de son prochain, la non violence, (car c'est le dernier a vouloir se battre dans la provoc,). Rocky t'es grand, mais pas par tes poings. Tu fait honneur à la vie en la prenant comme une quête de soi. Rocky, à 59 ans est toujours au top. T'as jamais perdu l'oeil du tigre, grace à toi, je ne m'empate pas, je reste fort dans l'adversité et comme toi je veux garder ma jeunesse dans le coeur... dans ce monde de vieux."

Texte trouvé sur le blog AUX DETRACTEURS DE ROCKY BALBOA.

 


Pour lire l'article de Dr Devo sur ROCKY BALBOA: cliquez ici.

Publié dans Ethicus Universalis

Commenter cet article

El Borrado 04/03/2007 22:26

Ce que j'aime bien, c'est que j'ai l'impression que Mek-ouyes salue d'un majeur toute l'intelligentsia aaaartistique du moment (n'importe quoi !). Les petits artistes bourgeois autoproclamés qui usent et abusent du noir et blanc -sans vergogne donc- qui manquent d'humour, de sens esthétique et qui n'ont pas de douilles...

Epikt =^..^= 04/03/2007 17:21

" il a une petite intelligence intellectuelle mais une grande intelligence du coeur, [...] Rocky est philosophe sans le savoir. "Je crois que tout est dit.Ou comment faire d'un grand benêt le symbole de ses valeurs. Bien heureux les simples d'esprits comme dirait l'autre.=^..^=PS : je comprends un peu rien à tes photos, mais c'est rigolo :D

Ecrit par Rock78 le 19/01/2007 - 18h22 04/03/2007 15:52


 
Magnifique commentaire!!!C'est exactement ce que je ressens vis à vis de ce personnage incroyable!