BON CHIC MAUVAIS GENRE #14 (Spéciale Théma "Apocalypse Maintenant / La Fin de l'Immonde est Proche"): Vous Avez Loupé 2 Chefs-d'oeuvres, Repentez-Vous !

Publié le par Dr Devo

BCMG 14 bibande v1

[Affiche réalisée par John Mek-Ouyes et Dr Devo.]

 

 

Chers Focaliens et BCMGistes,

 

Voilà un moment qu'on vous tanait avec PONTYPOOL, qu'on vous disait à chaque BCMG qu'on allait le passer, mais rien ne venait. Vous vous sentiez perdus et trahis !

Après moults rebondissements, le voici, le film fabuleux qui vous donnera l'impression d'aller au cinéma pour la première fois. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, je dis banco, et je mise tout sur le tapis! Car, en effet, vous pourrez regarder ce Vendredi 4 Mars au Majestic de Lille, l'ignoré LES 9 VIES DE TOMAS KATZ, film sublimissime, et über-drôle à l'esthétique magnifique et à la mise en scène ultra-punk! C'est un vrai régal! Si vous deviez ne venir qu'une fois, c'est celle-là!

 

DR Devo.

PS/ Aprés la soirée, envoyez des emails et je vous expliquerais comment nous faire des dons!

 

 

 

BCMG, la soirée consacrée aux films de genre et/ou au cinéma beau et hors-norme, programmée par les projectionnistes du Majestic, revient avec une nouvelle terrifiante: la fin du Monde n'aura pas lieu en 2012 comme prévu, mais en ce mois de mars 2011 ! Plutôt que de céder à la panique (enfin, si c'est possible !), toute l'équipe vous propose de venir une dernière fois au cinéma pour voir deux films magnifiques et trop peu connus, traitant tout deux de l'Apocalypse : LES 9 VIES DE TOMAS KATZ, film anglais délirant passé totalement inaperçu et PONTYPOOL, le film-révélation de ces dernières années en matière de cinéma fantastique et qui ne fut jamais distribué en salle en France. Si vous devez nous faire confiance une seule fois dans l'année, c'est ce soir: ces deux films sont fabuleux !

 

5252 97215152150 50948347150 2198401 288058 n

[Photo: LES 9 VIES DE TOMAS KATZ est le seul film de l'Hisoire du Cinéma où on parle du Ministère de la Pêche! Mais ce n'est pas son seul mérite...]

19H30 : LES 9 VIES DE TOMAS KATZ. Film de Ben Hopkins (UK-2000). V.O sous-titrée. Durée: 1h27.

Avec Tom Fischer, Ian McNeice, Tony Maudsley, William Keen, Tilly Blackwood, Toby Jones.

Londres, fin des années 90. Le jour de l'éclipse totale de soleil ! Un étrange inconnu du nom de Tomas Katz débarque en ville. Il passe de corps en corps au fil des personnes qu'il rencontre. A chaque nouvelle possession, il sème un peu plus le chaos dans Londres. Un seul homme peut l'arrêter : le chef de la police, un homme aveugle et obèse. Celui-ci se rend compte du danger alors que les policiers qui arpentent la ville lui envoient des rapports radios de plus en plus absurdes et incompréhensibles...

Première claque de cette soirée magnifique, ...TOMAS KATZ estLE chef-d'oeuvre oublié des années 2000. Ignoré malgré une critique dithyrambique, le film de Ben Hopkins est aussi réjouissant qu'atypique. Imaginez Peter Greenaway et Guy Maddin rencontrant l'humour absurde des Monty Python ! Filmé avec peu de moyens mais plastiquement d'une beauté hallucinante, d'une audace et d'une poésie complétement folles, … TOMAS KATZ va à 100 à l'heure, émeut, fascine, et fait extrêmement rire. Peu à peu, la poésie magnifique du film vous gagne et vous submerge. Film ultra-rock 'n' roll, et même totalement punk, ..TOMAS KATZ ose tout et contient assez d'idées géniales et drôlissimes de mise en scène pour nourrir tout le cinéma européen des dix prochaines années ! Sans doute un des plus beaux films qu'on vous proposera cette année à BCMG : faîtes nous confiance!

tomasasi2

[Photo: "Bonjour, j'aimerais entrer voir le 2éme film..." Ok, d'accord, mais avant je regarde le film-annonce de TOMAS KATZ!]

 

 

 

 

 

 

pontypool devo666

[Photo: Un des problèmes avec PONTYPOOL, c'est que ça pourrait être une des séances de cinéma qui vous marquera le plus dans votre vie, mais c'est aussi un film dont il est diffcile d parler sans dévoiler quoi que ce soit! Et ça, ça rend sa présentation un peu compliquée! Donc, des photos, j'en ai plein en stock, mais je pense à votre plaisir, donc je vous préserve! C'est pas duservice ça?]

21H30 : PONTYPOOL. Film de Bruce McDonald (USA-2008). V.O sous-titrée. Interdit aux moins de 12 ans. Durée : 1 h 30. Film projeté depuis un support numérique sur projecteur HD.

Avec Stephen McHattie, Lisa Houle, Georgina Reilly, Hrant Alianak.

Grant Mazzie est un animateur de radio expérimenté. Après avoir travaillé dans de grandes stations, il anime désormais une émission sur la petite radio de la ville de Pontypool, au Canada. Tous les matins, il occupe les ondes aux petites heures de la nuit jusqu'au lever du jour. Cette nuit-là, tout est calme et la neige tombe doucement sur Pontypool. Grant prend l'antenne et très vite reçoit des appels étranges d'auditeurs qui rapportent des faits d'ultra-violence en centre ville. Grant et son équipe n'ont aucun moyen de vérifier ces faits, mais très vite, le sentiment de danger, de peur et d'horreur envahit les occupants de la petite station de radio...

Il est absolument scandaleux que PONTYPOOL ne soit pas sorti au cinéma en France ! Après une présentation en 2010 à l'excellent Etrange Festival de Paris, BCMG vous propose pour la deuxième (et sans doute la dernière) fois en France de découvrir au cinéma ce film absolument fabuleux et surprenant. Excellemment réalisé, avec un soin et une épure qui rappellent parfois Carpenter, ce film totalement fou parvient avec quelques décors et quelques acteurs seulement à donner le sentiment que la terre se soulève et que la Fin de Tout est une hypothèse plausible! Pour le spectateur c'est le grand-huit : suspens hallucinant, presque insoutenable même, retournements brutaux et fascinants, quelques pointes d'ironie et d'humour inquiets, et enfin un lyrisme qui se déchaîne par vagues irrépressibles! C'est un film de toute première importance à la croisée de trois grands auteurs : Carpenter donc (L'ANTRE DE LA FOLIE notamment), l'Orson Welles de LA GUERRE DES MONDES et William Burroughs !

Nous avions déjà parlé deux fois de PONTYPOOL sur Matière Focale, et Dieu sait que c'est pas facile: vous pouvez aller jeter un coup d'oeil à la critique de Norman Bates et celle de Nonobstant2000.]

pontypool-03

[Photo: Je sais que vous n'allez pas me croire, mais dans PONTYPOOL, le responsable de l'Apocalypse, celui par qui la destruction de toute chose s'enclenche, c'est ce châton... Je sais aussi que c'est la curiosité qui a tué le chat!  Et je sais que les gens ils aiment bien regarder les films-annonces avant de prendre des tickets. Je mets donc, contre ma volonté, ce film-annonce de PONTYPOOL, car c'est le seul qui ne dévoile presque rien... Le FA officiel vous mettera plein de trucs stupides en tête, pas celui-là! Mais attention: le mieux, c'est de ne rien savoir! ]

 


Dress-code de la soirée (facultatif) : Policiers, prédicateurs, prêtres, nonnes, ministre de la pêche, anges de l'Apocalypse, grande faucheuse, animateurs radios, nomades du désert ou spectateurs du Majestic.

Réservations fortement conseillées: possibles dès le Vendredi 25 Février à la caisse du Cinéma Le Majestic.

[Nota Bene: PONTYPOOL n'étant pas sorti au cinéma et n'ayant pas de visa, il est donc administrativement hors C.N.C. Exceptionnellement, les cartes UGC ILLIMITEES ne marche pour ce film. Le Majestic propose à leurs détenteurs le tarif ultra-préférentiel de 4,50 €.] Soirée proposée par Plan-Séquence & le site Matière Focale.com.

 

 

Découvrez d'autres articles sur d'autres films en consultant l'Index des Films Abordés.

Retrouvez Matière Focale sur 
Facebook
et invite tout tes amis à cet événement!

Publié dans Mon Général

Commenter cet article

Dr Devo 13/03/2011 21:26



Salut Greg!


 


Et un grand merci! C'est marrant, cette histoire de festival revient souvent!!! On va finir par y croire!


 


Sinon, tu fais allusion à notre émission de radio qui ne parle pas du tout de cinéma d'ailleurs et qui s'appelle FRAGRANCE LIECHTENSTEIN. Il y aura du podcast. Le mieux c'est de suivre
l'actuazlité du blog de l'émission que tu pourras trouver en cliquant ici.


 


Sinon on peu aussi suivre la page Facebook de l'émission, et c'est ici !


 


Merci, en tout cas!


 


Dr Devo.



greg 13/03/2011 20:44



bonjour. merci pour vos soirées & pour le choix des films. un festival est il envisageable à la manière d'un "étrange festival" ? sinon n'hesitez pas à podcaster votre émission
radio qui me sera impossible d'écouter.



Dr Devo 05/03/2011 11:51



Ooooh God!


 


Si j'avais ce genre de bande-annonce!! (en fait je n'y ai pas pensé! quel idiot!).


 


Je comprends ce que tu dis sur ....TOMAS KATZ (jai eu la remarque de rapprochement avec Jodorowski d'ailleurs!!). Je trouve ça sublime et magnifique! 


 


Quant à Pontypool, cest du petit lait! Quel scandale que ca ne soit pas sorti au cinéma en France. Et quel bonheur d'avoir pu vous le projeter, peut-être pour la derniere fois sur le territoire,
ce film sur grand écran!


 


Dr Devo.



tromatoxic 04/03/2011 23:55



Je reviens de la soirée avec un avis très contrasté.


Je n'ai pas du tout accroché aux neufs vies de Tomas Katz.


Une impresion de déjà vu (docteur Folamour, les films de Jodorowski et Chris Marker, Pi et d'une manière générale tous les films auteurisants pseudo branchouille avec collage...), une mise en
scène bien inspirée certes, mais au final un film trop décousu pour être prenant. Une sorte de film à sketch franchement gonflant. Dommage car j'attendais quelque chose de novateur et
de grand.


Exact inverse avec PONTYPOOL, a priori petite série B sortie en DTV dont je n'attendais rien et qui au final va être LE film de la soirée!


Une vraie petite bombe, effectivement ciselée comme du Carpenter (on pense beaucoup à Assaut et à Fog) avec du suspens, de l'humour, de la bravoure,etc...Un scénario très original et innattendu
(merci Mister DEVO d'avoir évité tout spoiler lors de la projection).


Une vraie petite prouesse de tenir autant le spectateur en haleine dans un décors unique et avec aussi peu de moyens. Ce genre de film théâtral, un peu comme le LIMIER, est un exercice très
difficile et franchement chapeau au réal!!


Juste un petit regret : lors de l'entracte, je m'attendais quand même, vu le thème, à une bonne bande annonce d'un post nuke rital de la bonne époque style Le gladiateur du futur