BON CHIC MAUVAIS GENRE #2 (Théma "Italo Psycho"): Commencez la décennie dans un bain de sang, avec Matière Focale !

Publié le par Dr Devo




Chers Focaliens,


Avant tout chose, permettez-moi de vous souhaiter une année 2010 bonne et heureuse. Et comme j'aime joindre la parole aux actes, et ne pas me contenter d'une simple déclaration d'intention, je vous annonce que la semaine prochaine au cinéma Majestic de Lille aura lieu BON CHIC MAUVAIS GENRE #2, consacré au cinéma italien, et même au giallo, genre que l'on visitera à travers deux classiques exceptionnels. [Et je vous promets que revoir ces films sur grand écran, même quand on les connait par coeur, est une expérience totalement nouvelle, voire différente, même si ona vu ces films 12 fois en vhs et dividi. Je pense notamment au fameux plan séquence de TENEBRES qui n'a presque plus rien à voir... Je vous laisse la surprise.]

La première édition de BON CHIC MAUVAIS GENRE a été un total succés (salle bonndée, ambiance attentive mais drôle et bon enfant), et je remercie tous les focaliens présents. Ces soirées proposées par l'association nordiste Plan-Séquence, organisée par ces derniers et Matière Focale, sont programmés par les 4 projectionnistes du Majestic, totalement focalien d'ailleurs. Et là, ils ont mis les petits plats dans les grands avec deux chef-d'oeuvres absolus, dont un, TENEBRES, est absolument invisible au cinéma (même le distributeur n'a plus de copie), chose que je vous expliquerai en présentant le film, car présentation il y a... Présentation et surprises d'ailleurs, car on vous préparé quelques petits bonus de derrière les fagots... La soirée coûte 9 euros pour les deux films (pour un seul film, ce sont els tarifs habituels du Majestic). Nous étions quasiment complet au deux séances le mois dernier, et je vous conseille donc de reserver ce qui sera possible dés mardi prochain!

Allez, zou, on feuillette le programme...

Dr Devo.




bcmg2 mat foc
[L'affiche de la soirée conçue par Mek-Ouyes.]

 

 

Après le succès de la première édition de Bon Chic Mauvais Genre, les 4 projectionnistes du Majestic vous ont concocté une soirée totalement italienne, centrée sur le "giallo", magnifique genre italien qui puise dans le thriller pour mieux côtoyer des territoires qui frôlent le fantastique. Des films imprégnés d'érotisme, de folle liberté créatrice et esthétique, qui sont à la fois de grands films populaires et des œuvres d'avant-garde…

 




bayofblood5
19H30
: LA BAIE SANGLANTE (Ecologia Del Delitto). Film de Mario BAVA (Italie-1971). V.O.S.T.F. Interdit aux moins de 16 ans. Avec Claudine Auger, Claudio Camaso, Chris Avram, Laura Betti, Claudio Camaso…

La Baie, sublime domaine naturel, attise la convoitise de tous. La propriétaire, une vieille comtesse, refuse de la vendre et de voir le site bétonné à des fins touristiques. Ventura, un architecte sans scrupules, voudrait s'en emparer. Mais il n'est pas le seul, loin de là. En 24 heures, les choses vont se compliquer. Un groupe de jeunes entre dans une des villas de la Baie par effraction, mais très vite leur projet de fête sauvage est contrarié : ils retrouvent un cadavre dans la Baie. Les événements les plus sanglants vont alors s'enchaîner et les masques vont tomber…

Réédité récemment en copie neuve, LA BAIE SANGLANTE, réalisé, monté et photographié par Mario Bava lui-même reste sans aucun doute un des plus beaux films de l'Histoire du Cinéma. Film atypique, il dépasse le simple cadre du "giallo" pour devenir une symphonie baroque et vertigineuse, à la fois sensuelle, érotique, gore et abstraite. Réalisé pour trois francs six sous, ce long métrage n'en reste pas moins un chef-d'œuvre hallucinant, souvent drôle, cruel et noir, à la photographie hors-norme et simplement sublime, aux trouvailles vertigineuses et incessantes qui consacrent, comme disait Martin Scorcese, grand fan de ce film, une création basée "sur la poésie pure et la logique du rêve".

 

 



tenebre2
21h30
: TENEBRES (Tenebre). Film de Dario ARGENTO (Italie-1982). V.F. Interdit aux moins de 16 ans.  Avec Anthony Franciosa, John Saxon, Daria Nicolodi, Christian Borromeo…

L'écrivain Peter Neal écrit des thrillers sanglants à succès, qui se vendent à des centaines de milliers d'exemplaires dans le monde. Il débarque à Rome pour faire la promotion de son dernier livre, quand une série de meurtres horribles a lieu ! Des jeunes filles sont sauvagement assassinées à l'arme blanche. On retrouve à chaque fois des pages du nouveau livre de Peter dans leur bouche. Bientôt, c'est Peter lui-même qui est menacé…

Dans les traces de Bava, Argento réalise un film à la trame apparemment classique mais qui très vite se transforme en quelque chose de complètement autre et original : suspense intriguant, érotisme trouble, et sous-texte social. TENEBRES est aussi un film à la liberté folle, construit sur un rythme efficace et atypique: un thriller brut lorgnant sur le fantastique et dont les thématiques concernent la norme, la marginalité, la création baroque évoquée comme un geste meurtrier… Un film indispensable dont nous avons encore une fois trouvé une copie, très belle, par miracle ! Sans doute la dernière chance de voir ce film majeur en salle.



 


etrange portrait 3

L'ETRANGE PORTRAIT DE LA DAME EN JAUNE
. Court-métrage de Hélène Cattet et Bruno Forzani (Belgique-2004). 6 mn. Projeté en première partie du film « Ténébres », à 21h30.

Un soir, une maison, une femme, un intrus, des mains gantés, un mystère...


Cattet et Forzani  signe un drôle de film qui concentre en quelques minutes toute l'histoire du film «
 giallo » ! Plus qu'un hommage ou qu'une série clin d'oeil, ils nous permettent de regarder sous un autre angle nos habitudes de spectateur de film de genre. Un film étonnant et soigné dont la photo est d'ailleurs simplement superbe...

 





Réservations conseillées (possibles  dés le Mardi 5 Janvier). Soirée proposée par Plan-Séquence et le site Matière Focale.

Renseignements: www.matierefocale.com







Découvrez d'autres articles sur d'autres films en consultant l'Index des Films Abordés.

Retrouvez Matiére Focale sur 
Facebook  

Publié dans Mon Général

Commenter cet article

Tietie007 07/02/2010 08:35


Bava et Argento ont développé un univers esthétique original, même si le baroque outrancier du second, surtout dans ses derniers films, m'est un peu pénible. J'aime beaucoup la "Trilogie
animalière" d'Argento, de l'Oiseau aux plumes de Cristal, aux chats aux multiples queues !


Jeanne 03/01/2010 00:10


Docteur, tu t'es trompé, les réservations c'est à partir du 5 JANVIER!
vous m'en mettrez une de côté.


Dr Orlof 02/01/2010 12:02


Eh bien, beau programme! Les lillois ont de la chance!
Bonne année à toi et longue vie à Matière focale (même si je ne suis pas intervenu depuis un certain temps, je reste un lecteur attentif)


L'Arsouille 02/01/2010 06:18


J'ai deja lu (je me souviens plus ou) qu'Argento s'était inspiré de Possession de Zulawski pour la lumière de Tenebres (hehe). N'ayant pas eu la chance de voir Possession, je me demandais ce que
valait cette information. Quelqu'un pour éclairer ma lanterne?
J'ai parcouru votre site, et malheureusement, je ne trouve de critique sur auncun film de Zulawski. Dommage...Pour le reste, vous faites un travail superbe. Bonne continuation!