BON CHIC MAUVAIS GENRE #30: It Came From the 50's ! (Spécial Jack Arnold)

Publié le par Pete Pendulum

  BCMG 30 Poster devo[Affiche réalisée par Lammakian Samsenesena. Cliquez pour agrandir.]

 

 

 

 

BON CHIC MAUVAIS GENRE, votre soirée double-programme – amoureusement préparée et servie par les projectionnistes du cinéma Majestic de Lille, en collaboration avec l'association Plan-Séquence et Matière Focale.com  - se pare pour cette soirée spéciale de la 3D. A l’occasion de la restauration d’un monument du cinéma fantastique, il vous sera offert la possibilité de le (re)découvrir avec les yeux ébahis des spectateurs de 1954, c’est qu’on vous gâte dites-donc ! Et restez pour la suite : l’infiniment petit nous démontrera une fois de plus que le cinéma peut être infiniment grand !

 

 

 

 

 

 

 

19H30 : L’ETRANGE CREATURE DU LAC NOIR (THE CREATURE FROM THE BLACK LAGOON). Film de Jack Arnold (USA–1954).Diffusé en numérique HD et en 3D. Durée: 1h19.


Avec Richard Carlson, Julie Adams, Richard Denning, Antonio Moreno, Nestor Paiva.

 

Dans les années 1950, une expédition en Amazonie découvre les traces fossiles d’un chaînon manquant entre l’homme et ses ancêtres amphibies. Une seconde expédition financée par un ichtyologiste de renom rejoint la première, pour découvrir un véritable massacre. Ils vont, pour en découvrir les causes s’enfoncer dans le lagon, qui abrite une créature étrange, qui se révèlera sensible au charme de Kay, la compagne de l’ichtyologiste.

 

1954 marque la pose de la dernière pierre à l’édifice"universal monsters", avec L’ETRANGE CREATURE DU LAC NOIR de Jack Arnold. Ce dernier n’est alors vraiment connu que pour un film de science-fiction, LE METEORE DE LA NUIT (IT CAME FROM OUTER SPACE, 1953) qui préfigure la saga des BODY SNATCHERS. Il réalisera plus tard les films qui feront sa renommée, principalement la pièce maîtresse de son œuvre : L’HOMME QUI RETRECIT. Avec L’ETRANGE CREATURE, Jack Arnold revisite LA BELLE ET LA BETE version aquatique, une sorte de KING KONG avec des écailles, et développent un érotisme discret (Julie Adams ne se prive pas de nager en tenue sexy dans le fameux lagon) au sein d’une histoire qui laisse le temps à son monstre d’inspirer la pitié après la terreur. Le design de la créature (que l’on doit à Millicent Patrick et au maquilleur Bud Westmore) marquera durablement les esprits, et naîtront 2 suites : REVENGE OF THE CREATURE et THE CREATURE WALKS AMONG US. Pour l’anecdote, L’ETRANGE CREATURE DU LAC NOIR aura été le seul film à connaître une diffusion télé en 3D, dans les années 80, dans le cadre de l'émission "La Dernière Séance" d’Eddy Mitchell. Le film sera diffusé dans une copie totalement restaurée et en 3D, comme lors de sa sortie !

 

 


 

 

 

21H30 : L’HOMME QUI RETRECIT (THE INCREDIBLE SHRINKING MAN). Film de Jack Arnold (USA– 1957). Film diffusé en copie 35mm. Durée: 1h21.


Avec Grant Williams, Randy Stuart, Paul Langton, Raymond Baley, April Kent, William Schalbert.


À quelques semaines d’intervalle, Scott Carey entre en contact direct avec un pesticide, puis avec un mystérieux brouillard radioactif lors d’une sortie en bateau. Peu de temps après, il constate qu’en plus de perdre du poids, il perd significativement en taille. Scott perdant des centimètres chaque jour ; s’engage alors une course contre la montre et une série de tests médicaux pour tenter d’inverser le processus…


La soirée ne serait pas complète sans un deuxième exemple de l’apport considérable de jack Arnold au cinéma fantastique. C’est donc L’HOMME QUI RETRECIT qui viendra clore cette programmation en beauté. Adapté de son propre roman métaphysique par le grand écrivain Richard Matheson (plus qu’un brillant auteur dans le domaine du fantastique, l’homme est une véritable garantie pour le cinéma, bon nombre de succès l’ont démontré jusqu’à présent), le film est devenu l’œuvre signature de Jack Arnold qui y insuffle la grandeur qui convient. Scott Carey (Grant Williams) n’affronte pas ici des créatures d’un autre monde, mais bien ce qui, dans notre monde n’apparaît jamais comme une menace (sauf bien entendu s’il y a des arachnophobes dans la salle). Le long chemin de Scott vers l’infiniment petit donne lieu à des séquences d’anthologies parfois ponctuées d’humour, comme cette maison de poupée, qui est la seule demeure à convenir à Scott et qu’a aménagé pour lui sa femme. Il serait malvenu de trop en dire sur cette petite perle dont le final, aussi majestueux que le héros est minuscule, achève une œuvre de toute beauté.

 

Pete Pendulum.

 

 

 

[Notez bien dans vos agendas qu'il n'y aura pas une mais deux soirées BON CHIC MAUVAIS GENRE au mois novembre.

Vendredi 16 Novembre, en effet, nous vous proposerons une soirée spéciale Théma "Western Hors-Piste" avec le magnifique EL TOPO de Alejandor Jodorowski (à 19h15) et le rare et drôle LUST IN THE DUST de Paul Bartel (à 21h40) dans lequel on retrouve le délicieux comedien Divine que les fans de John Waters connaissent bien !]

 

 

 

 

 

 

Dress-code  de la soirée (1 DVD à gagner pour le meilleur déguisement !) : Amphibiens, créatures mutantes, scientifiques, nageurs(-geuses) en bikini, monstres irradiés, docteurs, chats, araignées, hommes et femmes des années 50, Eddy Mitchell ou spectateur du Majestic.

 

 

 

Réservations fortement conseillées : possibles dès le vendredi 2 Novembre à la caisse du Cinéma Le Majestic. Soirée proposée par Plan-Séquence et  le site Matière Focale.com.

 

 

Nota Bene : Le cinéma Majestic utilise pour la 3D un système de lunettes actives. Ces lunettes vous sont loués au prix de 2 euros. Voilà pourquoi, le tarif pour les deux films est  exceptionnellement de 11 euros et non de 9 euros, comme habituellement. Ce prix de location s'applique aussi aux spectateurs qui n'iront voir que L'ETRANGE CREATURE DU LAC NOIR (le prix de leur habituel +2 euros, ou carte d'abonnement Majestic + 2 euros) ainsi qu'aux détenteurs de cartes UGC illimités (qui eux ne paieront que deux euros, bien sûr. Suivez un peu!).

 

 

 

 

Vous pouvez inviter vos amis à cette soirée, via la page Facebook qui lui est consacrée: cliquez ici !

 

Retrouvez Matiere Focale sur Facebook: cliquez ici !

 

Devenez fan de Plan-Séquence sur Facebook: Cliquez ici! 

Publié dans Mon Général

Commenter cet article

Dr Devo 12/11/2012 22:27


ha bah, merci Lucas! Ca fait plaisir!


Et attention vendredi prochain il y a encore un BON CHIC MAUVAIS GENRE !


 


Ici, tu trouveras les résumés et
bande-annonce !


 


Et là, tu peux inviter tes amis fesse-bouc à cette formidable soirée!


 


Bien à toi!


 


Dr Devo.

Lucas 12/11/2012 20:18


Soirée magique comme d'habitude ! Je ne connaissais pas du tout Jack Arnold et j'ai adoré ces deux films. Bravo à toute l'équipe de Matière focale.