BON CHIC MAUVAIS GENRE #53 : Connaissance Immonde #2 (spécial théma "L'Enfer du Doc")

Publié le par Dr Devo

BCMG53docMatFoc.jpg

[Affiche réalisée par Lammakian Sansenesena. Cliquer pour agrandir.]

 

 

BON CHIC MAUVAIS GENRE, votre soirée double programme concoctée par les projectionnistes du cinéma LE MAJESTIC de Lille, en partenariat avec MATIÈRE FOCALE, a décidé pour ce vendredi 6 février de rendre hommage au genre documentaire. Mais attention, il s'agit de documentaire hors-norme, étrange et underground.

Bienvenue dans l'Enfer du Doc ! Venez explorer les coulisses du cinéma pornograhique français des années 70 avec l'étonnant EXHIBITION qui trace le portrait d'une actrice X, mais en même temps bien plus que ça ! Puis, plongeons dans la folie la plus totale en partant pour la Suéde vu par un italien à la fin des années 60 ! Une Suéde hallucinante, complètement malade et libre, une Suéde délirante et folle où reigne les choses les plus absurdes... Et drôles ! Un programme parfait pour une double-séance qui pourrait être la plus étonnante et la plus dérangeante de l'année BCMG !

 

 

 

 

 

 exhibition.jpg

19H30 : EXHIBITION de Jean-François Davy – Fra – 1975 – 92 min. Projeté en 35mm. Interdit aux moins de 16 ans.

En réalisant EXHIBITION, J-F Davy veut d'abord tirer portrait d'un monde qu'il connait bien : celui des techniciens, acteur et actrices des films pornographiques des années 70. Davy, réalisateur des célèbres BANANES MECANIQUES et PRENEZ LA QUEUE COMME TOUT LE MONDE connait son affaire et ce monde dans lequel il travaille, mais petit à petit ce documentaire prend une voie inattendue et se transforme en portrait de l'actrice Claudine Beccarie, jeune femme vive et étonnante qui n'a pas oublié d'être futée...

EXHIBITION ne fait pas qu'explorer les coulisses du cinéma porno français des années 70. C'est aussi le reflet d'une époque, tout simplement, et le portrait de Claudine Beccarie, jeune fille étonnante. D'origine modeste, c'est une femme qui n'est pas qu'un corps soumis aux regards de tous, mais aussi un esprit vif et lucide qui porte une regard étonnant sur son métier, sur le sexe en général et sur la libération toute récente des mœurs françaises ! Et pourtant, de manière inattendue et hallucinante, en revenant sur son parcours, et derrière ce discours libre et joyeux, le voile se soulève sur l'actrice et, ce faisant, nous plonge dans une histoire plus ambiguë, moins lumineuse qui fait de EXHIBITION un documentaire dérangeant et impressionnant, sans équivalent. Un film étonnant, unique, passionnant et parfois bouleversant sans en avoir l'air, qui devrait passionner les spectateurs en dépassant largement son sujet de départ.

 


 

 suede.jpg

21H30 : SUEDE : ENFER ET PARADIS de Luigi Scattini – Italie – 1968 – 85 min- VF – projeté en 35mm.

A deux pas de chez nous, plus au nord, existe un pays étonnant et étrange : LA SUEDE !

Que s'est-il passé ? Comment en est-on arrivé là ? Dur à dire. Mais oubliez tout ce que vous savez sur ce pays. La Suéde est d'abord un pays incompréhensible et plus étrange que la fiction la plus délirante, où les mœurs les plus débauchées côtoient la morale la plus rigide. La Suède, pays scandaleux où les femmes ont beaucoup (trop?) de droit, pays où les sex-shops fleurissent partout, proposant des revues dégoûtantes avec plein de gens nus dedans ! Suéde, pays ou les bikers font la loi sur la route en rêvant de conquérir les routes d'Europe, pays où la jeunesse hippie est corrompue par la marijuana. Suéde, étonnante contrée où on met très tôt ses parents en maison de retraite (on les oblige à faire de l'aérobic!), pays ravagée par l'alcool, où la maréchaussée n'hésite pas à mettre en prison les gens pour le moindre écart qu'on soit citoyen lambda ou premier ministre. Peut-on faire confiance à un pays où l'industrie du disque pornographique (sic) se porte à merveille, où les distributeurs de préservatifs ont pignon sur rue, et où le nudisme est communément répandu ? La réponse est non ! Et ce film vous montrera l'enfer total de cette société avant-gardiste, insupportable et scandaleuse !

SUEDE ENFER ET PARADIS fait partie d'un genre cinématographique pas assez connu et aujourd'hui disparu : le Mondo Movie. Il s'agit de faire un documentaire qui, sous des allures impartiales, utilise toutes les techniques possibles pour insister sur les côtés sauvages, bizarres et bien souvent scandaleux du pays exploré !

Là où le documentaire classique se veut "objectif" et bienveillant, le Mondo n'a ni foi ni morale. Sexe, violence, mélange de vrais prises de vue documentaires (un peu) et de séquences totalement bidonnées honteusement mis en scène (beaucoup!). Son seul but est de ravir les instincts les plus primaires du spectateur, par un cocktail étonnant de voyeurisme et de clichés les plus éhontés.

Luigi Scattini, coutumier du fait "mondo", réalise un film ovni, reflet de ce genre éphémère, et il en dit plus sur lui ou sur la société italienne que sur la Suède elle-même. Mélange de fascination, de mauvaise foi et de jalousie, SUEDE ENFET ET PARADIS dresse le portrait irrésistible et effrayant d'un pays totalement fantasmé que le réalisateur explore comme un territoire vierge au fin fond de la brousse équatorienne !

En bref, c'est réactionnaire, totalement déconnecté, hallucinant, drôlissime et loufoquissime !

Venez pleurer de rire en regardant le documentaire d'un vieux réalisateur aigri et obtu sur un pays qui n'existe que dans sa tête ! SUEDE ENFER ET PARADIS pourrait être le film le plus drôle, le plus fou, et le plus inconscient que vous verrez cette année à BCMG ! Un film rare à ne pas manquer. Une expérience hors-norme et déjantée !

 

 

Dr Devo.

 

 

 

Dress-code de la soirée (3 DVD à gagner pour le meilleur déguisement !) :Réalisateur,  perchman, clap, acteur/-trice, cameraman, bikers, policier, docteur, gynécologue, zorro, italien(-enne), suédois(e) ou spectateur du Majestic.



Réservations fortement conseillées (possible à la caisse du Majestic dés aujourd'hui) : possibles dés à présent à la caisse du Cinéma Le Majestic. Soirée proposée par  le site Matière Focale.com et les projectionnistes du cinéma Majestic. Tarifs: 13 euros les deux films / 1 film aux tarifs habituels. Cartes illimitées ugc acceptées pour les deux films.

 

Prochaine soirée BON CHIC MAUVAIS GENRE : vendredi 13 mars 2015.

 

 

 


Vous pouvez inviter vos amis à cette soirée, via la page Facebook dédié à cet événement: cliquez ici !

 

Publié dans Mon Général

Commenter cet article